Image default
Europe

Guide de voyage : profitez pleinement de votre séjour à Corfou

Célèbre île des Cyclades, attention Corfou va vous épater. Selon le récit d’Homère, l’île des Phéaciens est la dernière étape d’Ulysse avant son retour à Ithaque. Outre l’Odyssée, ce petit bout de terre sera à l’origine de la guerre du Péloponnèse en raison de son alliance avec Athènes, vers 431 avant J.C. Après cet interlude historique, voyons comment profiter pleinement de cette île chargée en patrimoine antique. Quand partir ? Que visiter ? Que déguster ? Comment se déplacer ? Où résider ? Vous aurez toutes les clefs pour un voyage bien préparé afin de ne rien manquer !

Quelle est la meilleure période pour visiter Corfou ?

S’il vous est possible d’éviter l’été, privilégiez de partir plutôt en basse saison. Afin d’éviter la foule, la hausse des prix de saison et les températures trop élevées, les mois de mai et juin ou bien de septembre et octobre sont à favoriser. Votre voyage n’en sera que plus agréable et vous pourrez profiter de vos déplacements et visites dans une ambiance plus sereine.

Que visiter à Corfou ?

L’île de Corfou est réputée pour sa beauté et son authenticité. Pour préparer au mieux votre périple, découvrez Corfou et ses incontournables à ne pas manquer avec Petit Futé ! Vous découvrirez des paysages étonnamment variés, vous pourrez alterner entre les panoramas de montagnes boisées, de calanques secrètes, de plages de sable blanc et de petits villages pittoresques. Le cœur historique de la vieille ville fortifiée (classée au patrimoine mondial de l’UNESCO) vous permettra de sillonner en mode farniente pour profiter d’une architecture extrêmement bien préservée et plonger dans les charmes vénitiens. Vous pourrez admirer les arcades du Liston, la cathédrale catholique, le parlement ionien, la place Spinada ou encore la rotonde de Maitland.

Quelles spécialités culinaires sont à tester à Corfou ?

Voici les deux plats les plus représentatifs de l’île :

  • la Pastitsada : un ragoût fait de veau ou de coq, avec une sauce au vin rouge et à la tomate, accompagné de pâtes macaronis
  • le Sofrito : alliant du veau finement tranché et frit, saupoudré de persil et d’ail haché, et servi avec une purée de pommes de terre

Comment se déplacer et résider à Corfou ?

Il est recommandé de se déplacer à pied (ou à vélo) à Corfou. La circulation dans les rues sinueuses n’est pas évidente en voiture ! Vous pouvez aussi privilégier le réseau de transports en commun qui dessert très bien la ville (et aussi ses voisines). La compagnie nationale de bus s’appelle KTEL. Plusieurs circuits touristiques, en cars et en navettes, permettent également de faire des stops pour visiter les lieux les plus célèbres.

En raison de son attrait touristique, Corfou dispose de nombreuses offres de logements. Camping, hôtel, résidence ou location entre particuliers sont à réserver le plus tôt possible et attention au calendrier orthodoxe pour la date fatidique de Pâques ! Cet événement populaire et chaleureux réunit croyants et pratiquants sur une dizaine de jours, mais fait augmenter tous les prix de 9 % en raison d’une taxe religieuse.

Related posts

3 raisons de vous rendre en Bretagne pour vos vacances

administrateur

Vacances en Corse : conseils, activités plébiscitées et endroits à ne pas manquer

administrateur

Les lieux à visiter lors d’un voyage au Portugal

Journal