Image default
Afrique

Aperçu sur les sites incontournables de Madagascar

Notez cet article

Environ 183 372 touristes sont venus visiter la Grande Île en 2018. Madagascar est donc l’une des destinations préférées des vacanciers (francophones). Elle regorge de richesses naturelles surprenantes, allant de l’Ouest à l’Est et du Nord au Sud.

Les endroits à visiter absolument dans la partie Nord de la Grande Île

La Grande Île de l’Océan indien possède d’ailleurs une faune et une flore variée et exceptionnelle. Il suffit de visiter la Réserve naturelle intégrale de Lokobe pour s’en rendre compte. Elle se situe dans la partie nord de l’île (à Nosy-Be). L’endroit idéal pour profiter d’une randonnée (en famille) plaisante et relaxante en pleine nature. Il est envisageable de faire du camping sauvage dans la forêt de Lokobe. Mais il est préférable d’engager des guides expérimentés pour découvrir des espèces endémiques (Lémurs, crapaud Mantella, etc.).

Avant de rentrer au bercail, il convient de visiter le parc national de Marojejy. Il se trouve dans la région de la SAVA (Sambava, Antalaha, Vohemar et Andapa). Le parc s’étend sur une surface de plus de 55 000 ha. Grâce à sa biodiversité et à ses paysages majestueux, il a été inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l’humanité en 2007. C’est un paradis pour les randonneurs confirmés. Les plus intrépides n’hésiteront pas à escalader les falaises d’Ambatotsondrona. Il est impossible de ne pas apercevoir les « Sifakas » perchés sur les arbres durant le parcours. Il s’agit de l’une des espèces emblématiques de Madagascar.

À noter qu’il est obligatoire d’obtenir un ave Madagascar pour pouvoir visiter la Grande Île et profiter de ces sites attractifs.

Les sites à découvrir dans les autres régions de Madagascar

L’allée des baobabs est sans doute l’un des sites incontournables de la Grande Île. Elle offre le cadre idéal pour un coucher de soleil bien mérité. Cet espace se situe dans la partie Ouest de Madagascar sur la route de Morondava menant à Belon’i  Tsiribihina. On y trouve différentes espèces de baobabs (Africain, Australien, Grandidier, Perrier, Suarez, etc.). Il s’agit bien entendu d’une zone inscrite dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (depuis 2007). Inutile de rappeler que les baobabs sont des arbres géants vieux de plus de 800 ans. Les amoureux des arbres endémiques n’hésiteront pas à visiter Madagascar afin de satisfaire leur curiosité.

Le Mont Passot (culmine à 329 mètres de hauteur) est aussi l’un des lieux touristiques de l’océan indien. Il se trouve dans la petite île de Nosy-Be. À cet endroit, il est possible de profiter de la vue panoramique à 360°sur le Canal du Mozambique grâce à sa grande terrasse. Le coucher de soleil est tout simplement indescriptible. Les touristes pourront y découvrir plusieurs espèces de poissons endémiques (Ptychochromis, Paratilapia, etc.). Il est envisageable de faire de la randonnée pédestre sur les circuits de la colline volcanique du Mont Passot. Elle est entourée de huit petits lacs de cratère qui sont considérés comme sacrés par les Malgaches.

Related posts

Le Maroc et les Seychelles : 2 belles destinations en Afrique pour vos prochaines vacances

Alice

Madagascar : une île renfermée de trésors fabuleux

Clarisse